Togo : Le marché des télécommunications

Le Togo est un pays d’Afrique de l’Ouest dont la population est estimée en 2010 à environ 6 millions d’habitants pour une densité de 95 hab/km². Avec 56 785 km², le Togo s’étire sur 600 km du nord au sud avec une largeur n’excédant pas 100 km. Cette superficie n’empêche pas le Togo d’être reconnu pour la grande diversité de ses paysages (une côte de sable fin bordée de cocotiers au sud, des collines, des vallées verdoyantes et des petites montagnes dans le centre du pays, des plaines arides et de grandes savanes plantées de baobabs au nord).

L’économie togolaise se repose sur plusieurs domaines dont le marché des télécommunications auquel nous allons nous intéresser. Comme bien de pays africains, le Togo souffre bel et bien d’une fracture technologique mais demeure un marché promoteur. Force est de constater que la population togolaise a accru sa potentialité de consommation ces dernières années malgré les climats socio-politique.

Le marché des télécommunications est détenu par trois opérateurs :

  • Togo Telecom : l’opérateur historique qui détient le marché des fixes et sans fil. Estimation du nombre d’abonnés actifs : 1.100.000 d’abonnés.
  • Togo Cellulaire : il fut le premier opérateur mobile. Estimation du nombre d’abonnés actifs : 1.500.000 d’abonnés.
  • Moov – Etisalat Togo : de Telecel à Atlantic Telecom, il passe de Moov à Etisalat et partage le marché des réseaux mobiles avec Togocel. Estimation du nombre d’abonnés actifs : 1.300.000 d’abonnés.

Le marché restreint des télécommunications longtemps resté fermé est enfin ouvert à d’autres opérateurs mais virtuels.

Les télécommunications au Togo, à l’instar des autres pays en développement, souffrent d’accès au haut débit, des coûts élevés, de développement des services de contenus adaptés aux réalités et d’infrastructures technologiques. Les nombres d’utilisateurs des différents réseaux ont constamment augmenté et notons que plus de la moitié de la population utilise les trois réseaux pour trafiquer en voix comme données. La communication est un outil utilisé par tout togolais dans les ménages, au travail, au marché bref partout pour échanger avec les autres ici et à l’étranger.

Les services basiques fournis sont la voix, le SMS et la data, viennent ensuite quelques services à valeur ajoutée peu diversifiés à travers les équipements mobiles et sans fil tels que les téléphones, smartphones, tablettes, clé USB data …

Les télécommunications sont devenues une nécessité très importante pour la population togolaise quelque soit le niveau de vie et les bourses des consommateurs. Le fixe et le sans fil sont plus utilisés à la maison, en milieux professionnels, dans les centres commerciaux et aux Cybers. Sur trois (03) togolais, un (01) utilise en minimum, à lui seul trois équipements mobiles destinés aux trois réseaux et ce activement.

Aujourd’hui tous ces trois opérateurs tendent à partager le marché équitablement en services voix comme data. Mais il est impératif de souligner que la qualité des réseaux, les services à valeur ajoutés proposés et les coûts ne satisfont pas à cet effet les consommateurs avides d’accueillir d’autres opérateurs plus factuels et plus concurrentiels.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s